Notre charte de qualité

Pour formaliser ses engagements, O+R a élaboré une charte qualité. Elle est respectée et appliquée au quotidien par tout le personnel.

  • Nous sommes en permanence à l'écoute de vos besoins et de leur évolution.
  • Nous nous déplaçons chez vous pour mieux comprendre votre demande.
  • Nous établissons une relation privilégiée avec vous basée sur notre proximité
  • Nous vous apportons une information complète et spontanée.
  • Nous respectons vos horaires et organisons nos interventions sans l'arrêt de votre production.
  • Vous vous adressez à des professionnels dont les compétences évoluent pour mieux vous satisfaire.
  • Nous vérifions et améliorons la qualité du service que nous vous apportons.

Classification

Les salles blanches sont classifiées selon le degré de pureté de l'air contenu. La méthode la plus usuelle est celle édictée dans la norme 209D.

mesure de pression des salles blanches avec des colonnes de liquide inclinée

mesure de pression salles blanches

 

Classification simplifiée des salles blanches selon la norme Federal Standard 209D (FS 209)

Classe

1

10

100

1.000

10.000

100.000

Particules / pied-cube >= 0,5 microns

1

10

100

1.000

10.000

100.000

La norme FS 209 a été remplacée par la norme ISO 14644-1 qui définit C la concentration maximum en particules dans l'air qui sont de taille plus grandes ou égale à la taille de la particule considérée.

 

Nombre de particules de taille plus grande que (en microns)/ mètre-cube

 

Classe

0,1

0,2

0,3

0,5

1

ISO 1

10

2

0

0

0

ISO 2

100

24

10

4

0

ISO 3

1.000

237

102

35

8

ISO 4

10.000

2.370

1.020

352

83

ISO 5

100.000

23.700

10.200

3.520

832

ISO 6

1.000.000

237.000

102.000

35.200

8.320

ISO 7

8

8

8

352.000

83.200

ISO 8

8

8

8

3.520.000

832.000

ISO 9

8

8

8

35.200.000

8.320.000

 

La propreté particulaire doit être désignée par un numéro de classification N.

La concentration maximale admissible C pour chaque particule de taille D prise en compte est donnée par l'équation:

C = 10N x ( 10-7 / D) 2.08

C est la concentration maximale admissible (en particules/mètre-cube d'air)
N est le numéro de classification ISO
D est la taille considérée en mètres

L'industrie pharmaceutique

Une troisième classification de salles blanches est encore d'usage courant. Elle est surtout utilisée dans les hôpitaux et l'industrie pharmaceutique. Il s'agit des classes A, B, C et D. Ci-dessous, le tableau donne la correspondance entre les trois différentes classes les plus usitées

Equivalence entre les trois normes

Classe FS 209

1

10

100

1.000

10.000

100.000

Classe ISO

3

4

5

6

7

8

Classe GMP

-

 

A et B

 

C

D