Notre charte de qualité

Pour formaliser ses engagements, O+R a élaboré une charte qualité. Elle est respectée et appliquée au quotidien par tout le personnel.

  • Nous sommes en permanence à l'écoute de vos besoins et de leur évolution.
  • Nous nous déplaçons chez vous pour mieux comprendre votre demande.
  • Nous établissons une relation privilégiée avec vous basée sur notre proximité
  • Nous vous apportons une information complète et spontanée.
  • Nous respectons vos horaires et organisons nos interventions sans l'arrêt de votre production.
  • Vous vous adressez à des professionnels dont les compétences évoluent pour mieux vous satisfaire.
  • Nous vérifions et améliorons la qualité du service que nous vous apportons.

Classification et normes ISO et CE d'une salle propre

Les salles blanches sont une réponse au problème de la maîtrise de la contamination. Cette contamination peut être particulaire, biologique ou chimique. Chaque acteur a ses propres attentes inhérentes à sa production. C'est pourquoi les salles blanches sont répertoriées par classes et font l'objet d'un ensemble de normes.

salle spatiale de plus de 1400 m²

 

Les classifications

La classification concerne le spectre particulaire de l'air.

Par exemple, une classe ISO 5 convient à la fabrication de médicaments stériles tandis que la microélectronique nécessitera plutôt une classe ISO 3.
 

douche à air avant salle ISO 5

Dans le secteur pharmaceutique, on parle de classe A, B, C, D. Nous vous détaillons les correspondances entre toutes ces normes.

Les normes ISO et CE

On distingue plusieurs niveaux de norme : national européen (CEN) et international (ISO). Les normes concernant le domaine des salles blanches sont regroupées dans deux grands ensembles : ISO 14644 (contamination particulaire et chimique) et ISO 14698 (bio contamination).

Les normes concernent toutes les étapes de vie de la salle blanche: conception, construction, mise en fonctionnement, réception et exploitation.

Tous les secteurs sont concernés mais, selon les secteurs, les normes sont applicables, obligatoires ou non.

Il est important d'avoir une classification et des similitudes dans les normes car les matières premières se déplacent de salles blanches en salles blanches afin de constituer des produits finis. Il est clair que les exigences en terme de propreté doivent toujours au minimum augmenter tant que l'emballage du produit final n'est pas hermétiquement clos. Tout comme il serait insensé de produire sous atmosphère propre mais de ne pas se soucier ni de l'emballage ni du conditionnement. Pour cette raison, il faut imposer au producteur, à l'emballeur et au conditionneur les mêmes exigences, les mêmes objectifs et les mêmes normes.

Norme ISO  Norme europééenne CE